12/05/2011

Ma fréquence cardiaque, mon meilleur coach !!!

VB7T6718.jpgFréquence cardiaque - Une fenêtre ouverte sur votre corp.

Suivre votre fréquence cardiaque vous permet d'obtenir un feedback sur vous même - vous savez ce qui se passe dans votre corps.

Bien qu'il existe de nombreux indices évidents sur la façon dont votre corps se comporte pendant un exercice (fatigue perçue, respiration haletante, sensations physiques), aucun n'est aussi fiable que la mesure de la fréquence cardiaque. Celle-ci est objective et est influencée à la fois par des facteurs internes et externes - ce qui signifie que vous obtiendrez une mesure fiable de votre condition physique.

Le cardiofréquencemètre (accesssoire qui mesure la fréquence du coeur) est une fenêtre physiologique, grâce à sa mesure précise de la fréquence cardiaque, sur les réponses de votre corps aux sollicitations liées à votre activité physique. 

Exercices aérobie et anaérobie

La capacité d'un muscle à fournir un travail dépend à la fois du débit sanguin et de l'apport d'oxygène et d'aliments. Le corps utilise deux filières différentes pour fournir de l'énergie aux muscles : 

1) La filière Aérobie : les sucres et les graisse sont utilisés avec l'oxygène. De leur combustion naît du gaz carbonique ainsi que de l'eau. 

2) La filière Anaérobie (lactique) : dans le cas de production d'énergie sans apport d'oxygène, les glucides sont utilisés et métabolisés ensuite en acide lactique. 
A faible intensité, la quantité d'oxygène utilisé par les muscles correspond à la quantité d'oxygène absorbée. Ce type de travail peut être maintenu pendant une longue période. Cependant, a de plus hautes intensités, le coeur et les poumons ne peuvent fournir suffisamment d'oxygène pour répondre à la demande des muscles. C'est à ce moment là qu'intervient la filière anaérobie. 
Le problème lié à la production d'énergie via la filière anaérobie est qu'au bout de quelques secondes, des déchets comme l'acide lactique apparaissent. Ils vont empêcher l'utilisation des graisses et entraîne un arrêt de l'exercice par l'apparition de crampes !

19:56 Écrit par Frederic Jaucot dans Les notions de base | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.